Rechercher un
catalogue, un DAO, un article...

Le PCA et le DG de la CENAME installés.


Mme Marie Mélanie BELL, la nouvelle Présidente du Conseil d’Administration et le Dr VANDI DELI, le nouveau Directeur Général, endossent de nouveaux habits.

C’est dans une salle comble constituée de tous les acteurs clés du secteur sanitaire, des parents et amis, que le Minsanté,  le Dr Manaouda Malachie, a procédé à l’installation des nouveaux dirigeants de la CENAME. C’était le vendredi 18 septembre 2020.

Dans son adresse, le Minsanté a recommandé à Mme La Présidente du Conseil d’Administration de mettre à profit son expertise en matière de gestion des entreprises. Mme Marie Mélanie BELL devra installer l’esprit d’entreprise à la CENAME vu sa grande expérience en tant que Fondatrice de plusieurs établissements d’enseignement primaires et secondaires. Elle est également Promotrice des structures de négoce et de transit. Le nouveau PCA est aussi titulaire d’un Master 2 en marketing.

Née le 30 janvier 1962 à Sakbayene par Pouma, le tout nouveau PCA est mère de 4 enfants.

Elle a à ses côtés, le Dr VANDI DELI, le nouveau Directeur de la CENAME. « Vous aurez donc à former un tandem », a déclaré le Minsanté.

Après le PCA, le Dr VANDI a pris fonction  en qualité de Directeur Général. Pour le Minsanté, le Dr VANDI a une parfaite connaissance du SYNAME et bien plus, il a été administrateur de la CENAME ; ce qui revient à conclure qu’il est au parfum des défis qui l’y attendent.

Le Dr VANDI est né le 02 janvier 1980 à Mogodé, Département du Mayo-Tsanaga, Région de l’Extrême-Nord  dont il est originaire. Il est marié et père d’un enfant.

Titulaire d’un Doctorat en Pharmacie obtenu en 2006 à la Faculté de Médécine de l’université Mohamed V au Maroc, il va densifier ses compétences avec de nombreuses certifications et diplômes.

En 2016, il obtient un Master en Ethno-pharmacologie et Botanique Appliquée à l’Université de Douala. Ce qui lui donne des compétences étendues dans le domaine de la Pharmacopée traditionnelle.

De retour de sa formation au Maroc, le Dr VANDI entame sa carrière professionnelle au Minsanté en qualité de Chef de service de la Pharmacie à l’Hôpital Régional de Maroua. Poste occupé de 2007 à 2009 avant sa mutation en qualité de Pharmacien à l’Hôpital Laquintinie de Douala en 2011.

De 2011 à 2013, il occupe les fonctions de Chargé d’Etudes Assistant à la Délégation Régionale de la Santé Publique du Littoral. Il rejoint les Services centraux en 2013 en qualité de Chef de Service des Agréments à la Direction de la Pharmacie du Médicament et du Laboratoire (DPML).

De 2013 à 2019, il occupe la fonction de Chef Service de l’Homologation dans la même Direction.

Dans son discours de circonstance, le Minsanté a déclaré que le Dr VANDI a l’expérience, l’expertise et mêmel’étoffe, bref le profil de l’emploi qui sera désormais le sien.

Le Ministre de la Santé a par ailleurs reconnu que le Dr VANDI est sans ignorer les grands chantiers qui l’attendent. Ils sont certes immenses, mais, il a suffisamment d’épaules fermes pour les conduire à bien

A la faveur du renouvellement de certains postes de responsabilités, il est nommé Directeur de la Pharmacie du Médicament et du laboratoire. Poste occupé jusqu’au vendredi 11 septembre 2020, date de sa nomination aux prestigieuses fonctions de Directeur Général de la CENAME.

Le nouveau Directeur Général de la CENAME a par ailleurs des compétences pédagogiques, puisqu’il officie à la Faculté de Médecine et des Sciences Pharmaceutiques à l’Université de Douala en qualité de Chargé de cours. Il est membre du Conseil Scientique des Urgences de santé et du Conseil Consultatif des Institutions Inter-universitaires (CCIU).

C’était l’occasion de rappeler au nouveau Directeur Général de la CENAME qu’il doit bien reconnaître que la mise en œuvre de la Couverture Sanitaire Universelle (CSU), si chère au Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya est un chantier qui l’interpelle à travers notamment, la disponibilité des médicaments et consommables médicaux essentiels.

Au-delà de la pharmacie, le Dr Manaouda revèle au Directeur Général que l’un des chantiers qui l’interpellent, c’est la gouvernance. « Vous devez atteindre les objectifs de gouvernance qui sont assignés à la CENAME ; vous garderez donc en ligne de mire, le plan de performance de la CENAME. » Pour y parvenir le Minsanté recommande au Dr VANDI de s’appuyer simplement sur cette citation de Henri Ford : « les obstacles sont ces choses effrayantes que vous apercevez lorsque vous détournez vos regards des objectifs. ».

« Vous n’avez donc pas de raison d’échouer. Les erreurs pourraient vous être pardonnées lorsqu’elles ne dépendent pas de votre volonté. Mais l’échec n’est pas un mot qui devrait figurer dans votre dictionnaire à partir de ce jour. Monsieur le Directeur, mettez-vous au travail dès à présent. Collaborez avec la Présidente du Conseil d’Administration ainsi qu’avec votre tutelle et donnez de la place à vos Personnels. Donnez-vous l’occasion de réussir en installant un climat de confiance, de collaboration, d’écoute et surtout de motivation des équipes. Pour accomplir vos missions, vous pouvez bien évidemment compter sur mon soutien inconditionnel et également sur le Secrétaire Général du Minsanté. Il vous reste à capitaliser les qualités qu’on vous reconnaît en atouts essentiels. Travaillez en bonne intelligence avec les acteurs du secteur. Pour ma part, je voudrais vous réitérer ma disponibilité à prêter une oreille attentive à toutes les suggestions que vous voudriez bien formuler en vue d’un fonctionnement optimal de la structure dont vous avez la charge. Ma porte vous reste ouverte et mon appui constant. Il ne reste qu’à vous mettre au travail et mériter davantage ce concept de confiance ».

écrivez-nous

Copyright © CENAME 2019 Tous droits reservés